Créer un site internet
Association Franco-Hongroise d'Occitanie

Informations diverses

  • Petite idée promenade en Occitanie : Rocamadour

    Visitez le magnifique village de Rocamadour, dans le Lot, à environ 120km de Toulouse, avec une situation géographique à couper le souffle, haut lieu de pèlerinage depuis l'époque médiévale.

    Juin20 083

    Petit bonus à cet endroit : vous pouvez parler hongrois avec Zoltàn et Gyöngyi, installés dans la rue commerçante et de vous délecter chez eux d'un kurtos kalàcs fait sur place.

    Vous pouvez aussi les contacter : Tamàs Zoltàn> Tel 06 48 01 94 12 ou gateaukurtos@gmail.com  

    Juin20 086

  • Clavier hongrois et caractères spéciaux

    Apprendre le hongrois nécessite de pouvoir l’écrire. Pour cela, j’ai un clavier hongrois depuis 10 mois dans ma valise… Ce clavier a littéralement fait le tour du monde! Seulement, voilà, je déteste ce clavier : 1) j’ai toujours la flemme de le sortir de ma valise pour m’en servir et 2) une fois branché à mon ordinateur français, il faut passer son temps à basculer dans Windows du clavier français au clavier hongrois dans les différents logiciels (avec l’outil « Barre des langues ») et ce n’est franchement pas pratique.

    FINALEMENT… J’ai découvert un moyen TRES pratique de taper les caractères spéciaux hongrois depuis Windows. Avec ce moyen, pas besoin de clavier hongrois virtuel! Pas besoin d’aller sur un site Web spécial et de copier-coller. Pas besoin d’utiliser la correction orthographique systématiquement pour corriger les accents. Pas même besoin de passer son temps à cliquer au lieu de pouvoir TAPER les accents. Ce que je vous propose ici permet d’avoir 2 nouvelles touches sur votre clavier français pour taper les accents manquants pour le hongrois. C’est tout simplement la meilleure solution à un problème tellement basique! Je proposerai bientôt la même solution pour l’espagnol avec l’article Clavier espagnol : écrire les caractères spéciaux espagnols SANS clavier espagnol.

    Clavier hongrois, alphabet hongrois et clavier français

    Le hongrois compte 9 caractères spéciaux :

    • 5 avec un accent aigu : áéíóú (ÁÉÍÓÚ)
    • 2 avec tréma : öü (ÖÜ)
    • 2 avec un double accent aigu : őű (ŐŰ)

    Dans la tradition écrite, le hongrois utilise en fait des accents qui ne sont ni aigus, ni graves, mais droits. Ces accents droits n’existent en revanche pas sur ordinateur et la convention est d’utilisée des accents aigus. Il est utile de respecter cela autant que possible pour éviter de déclencher une erreur au correcteur orthographique, pour simplifier les recherches informatiques (dictionnaire, Web hongrois, etc.) en plus du simple fait, évidemment, d’écrire dans un hongrois qui semble normal et correct!

    Clavier hongrois (photo)

    Un clavier hongrois type

    On veut aussi pouvoir taper ces caractères aussi bien en minuscules qu’en majuscules (en effet, en hongrois, on marque l’accent sur les majuscules, au contraire du français, où c’est facultatif).

    Sur un clavier français (de France) standard on a :

    • Disponibles : 1 des caractères avec accent aigu (é), en minuscule uniquement, et les deux caractères avec tréma (öü)
    • Manquant : le ‘é’ majuscule (É), les 4 autres caractères avec accent aigu et les deux caractères avec double accent aigu

    La solution pour se passer de clavier hongrois

    Sur un clavier français, on a la touche ² (puissance 2 ou carré) située au dessus de la touche tabulation, à gauche de la touche 1. Le choix de cette disposition de clavier laisse perplexe… (O_o) De même que de pouvoir taper un accent grave mais pas aigu (AltGr + 7 puis la lettre sur laquelle vous voulez placer l’accent grave), de même que d’avoir deux touches pour taper un accent circonflexe (^ et AltGr + 9)… C’est l’exception française si ont veut mais dans ce qu’elle a de plus stupide (un clavier américain standard permet de taper plus d’accents qu’un clavier français standard, par exemple, malgré la mauvaise réputation en langues des Etats-Unis).

    Bref! Le clavier français est mal pensé. Pour le corriger, j’ai choisi d’utiliser la touche ² que je viens de mentionner et la touche 1… Elles vont vous permettre de taper les accents manquant de la même manière que l’on peut déjà taper le tréma, l’accent circonflexe ou le tilde. Vous aurez ainsi :

    • ² puis la lettre souhaitée pour taper un accent aigu (áéíóú et d’autres)
    • 1 + AltGr puis la lettre souhaitée pour taper un double accent aigu (seules ő et ű existent avec cet accent)
    • ² + Majuscule pour taper le caractère ² d’origine (si jamais vous avez le besoin urgent d’élever quelque chose au carré à l’écrit!)

    La solution pour cela consiste à créer un clavier personnalisé pour Windows qui remplace les touches comme je viens de le décrire.

    Télécharger, installer et utiliser le clavier franco-hongrois

    Les étapes suivantes sont à faire une seule fois puis vous serez tranquille sur votre ordinateur.

    Téléchargez mon clavier « Français – Avec accents hongrois » ici [clavier-hongrois.zip] ou sur Télécharger.com [lien].

    Ouvrez le fichier téléchargé puis dézippez-le. Ensuite, double-cliquez sur « setup.exe » puis cliquez sur « Oui » si vous avez une alerte Windows. L’installation du clavier prend un bref instant puis cliquez sur « Close » dans la boîte de dialogue.

    Clavier hongrois Windows

    Sélection du clavier hongrois-français dans Windows (à faire une seule fois)

    Allez dans le Panneau de configuration Windows, cliquez sur l’icône « Région et langue » puis sur l’onglet « Claviers et langues » puis (enfin!) sur le bouton « Modifier les claviers…« . Là, vous devriez voir la liste des claviers installés sur votre ordinateur y compris le nouveau « Français – Avec accents hongrois« . Vous avez un menu déroulant en haut de la fenêtre, son nom est « Langue d’entrée par défaut » : sélectionnez-y le clavier « Français (France) – Français – Avec accent hongrois » pour pouvoir désormais taper français ET hongrois sur votre ordinateur, dans toutes les applications, tous le temps et sans avoir rien d’autre à faire!

    Désormais, pour taper les accents hongrois :

    • Utilisez la touche ² puis la voyelle que vous voulez taper pour les accents aigus
    • Utilisez la touche 1 + AltGr puis la voyelle que vous voulez taper pour les doubles accents aigus

    Amusez-vous bien avec votre clavier hongrois!

  • "Semmelweis" de Louis-Ferdinand Céline, choisi et lu par André Dussollier

    Le comédien a choisi de lire un texte de Céline en écho à la situation si particulière que nous vivons : "Semmelweis", du nom de ce médecin hongrois qui batailla pour imposer le lavage des mains au milieu du XIXe siècle.

    Ecoute

    Acteur de cinéma, comédien de théâtre et ancien sociétaire de la Comédie-Française, André Dussollier lit de chez lui pour France Culture. Pour cette première lecture, il a choisi un des plus grands textes de Louis-Ferdinand Céline : Semmelweis (aux Éditions Gallimard).   
    Un texte qui fait très fortement écho à la situation si particulière que nous vivons.  

    Face au coronavirus, on assiste aux débats médicaux les plus virulents. Je n’ai pu m’empêcher de penser à l’histoire du docteur Semmelweis, ce médecin hongrois qui en 1846 s’attaqua aux causes de la fièvre puerpérale qui touchait les femmes après leur accouchement et provoquait leur mort dans des proportions considérables.                        
    Louis-Ferdinand Céline, alors âgé de trente ans, fit de l’histoire de ce médecin le sujet de sa thèse, qu’il soutint devant la Faculté de médecine en 1924. A presque deux siècles de distance, il est surprenant de voir jusqu’où l’histoire peut se répéter, quand la science médicale est confrontée aux intuitions des uns et au nécessaire contrôle du corps médical tout entier.  La science tâtonne, s’interroge, cherche, avance et malgré les âpres combats qui opposent les médecins entre eux, finira avec le temps, par vaincre la maladie pour le bien de l’humanité. C’est l’histoire de ce médecin hongrois né en 1818 à Budapest d’un père épicier et d’une mère infatigable, tôt mariée, qui mit au monde huit enfants, que Louis-Ferdinand Céline raconte à travers ces pages que j’ai choisi de lire pour France Culture.

    André Dussollier

    Dans cette période où beaucoup font l’expérience de la difficulté à se concentrer sur un roman ou un essai, la proposition que nous a faite André Dussollier, merveilleux comédien, merveilleux lecteur, de lire pour nous est un cadeau très précieux pour tous nos auditeurs. La littérature n’est pas le récit de ce qui se passe, mais à son meilleur, elle éclaire d’un autre jour l’expérience de la vie et des événements qui la bouscule. C’est tout le sens de cette lecture que de venir en écho à la crise d’aujourd’hui et de créer par l’écoute un lieu d’émotions communes.                          
    Sandrine Treiner, Directrice de France Culture  

    A propos de l'oeuvre

    Louis-Ferdinand Destouches fait des études de médecine après son baccalauréat et soutient sa thèse en 1924. Il est donc médecin avant de devenir l'écrivain que l'on connaîtra en 1932, sous le pseudonyme de Louis-Ferdinand Céline, lors de la publication de son premier roman Voyage au bout de la nuit.  Sa thèse de médecine, il la consacre à la vie et à l'œuvre de Philippe Ignace Semmelweis (1818-1865), médecin obstétricien hongrois qui fit une découverte exceptionnelle sur la fièvre puerpérale dont mourait nombre de femmes après leur accouchement. Les jeunes internes étudiants en médecine qui pratiquaient ces accouchements ne se lavaient pas les mains après avoir procédé à des autopsies. Cette découverte essentielle, Semmelweis tenta de l'imposer au corps médical, sans succès. Génie bizarre au caractère brutal, il braqua ses confrères qu'il alla jusqu'à traiter d'assassins. Il perdit son poste et, totalement incompris par ses pairs, il finit par mourir interné dans un asile de Vienne dans des circonstances obscures. Il ne fut réhabilité qu'à la fin du XIXème siècle, après que Pasteur, Koch ou encore Yersin eurent validé son intuition. La thèse que lui a consacré le jeune Dr Louis-Ferdinand Destouches parut après sa soutenance en 1924. En 1936, à la suite du succès littéraire de ses deux premiers romans, elle fut publiée par les éditions Denoël sous le nom de Louis-Ferdinand Céline et titrée Semmelweis. 

    L'idole mâle [...] s'implore lui-même et ne peut plus... Il a trop détruit. On commence à ne plus croire à son ingéniosité, il se prend à douter de lui-même. À force de secouer ses plumes, de les trouver admirables, il s'était cru tout permis ; demain il sera ridicule. "Semmelweis"

    Extraits choisis, lus et présentés par André Dussollier  
    Réalisation Pascal Deux  
    Montage et mixage Jean-Benoit Têtu 

    Remerciements aux Éditions Gallimard pour leur aimable autorisation.  

  • Centre Municipal de Santé de Saint-Clar : un nouveau médecin à partir du 7 avril

    Le Docteur Geza BARNA rejoint le Centre Municipal de Santé de Saint-Clar en tant que médecin généraliste salarié aux côtés du Docteur Sandrine MENASPA à partir du mardi 7 Avril.

    Âgé de 44 ans, le Docteur BARNA, originaire d’Hongrie, est passé par la Grande-Bretagne avant d’exercer en tant que médecin généraliste en Australie. Il est arrivé en France il y a quelques semaines pour rejoindre sa famille. Sa maîtrise de la langue Française et son diplôme européen lui ont permit d’être inscrit à l’ordre des médecins du Gers début mars 2020.
    Il assumera également les missions de médecin coordonnateur dans plusieurs EHPAD de la Lomagne dont celui de Saint-Clar.

  • ma esti koncert 04/04/2020

    Ce soir, avant les applaudissements de 20h pour le personnel médical, Izabella a joué au piano dans la résidence. Tous les voisins, portes et fenêtres ouvertes, avaient décidé d'un apéro en commun et à distance pour accompagner ce magnifique mini concert de Brahms...Visiblement même le jeune public était sous le charme!
    PHOTO : Eric Dumas

  • Annonce

     
    Je m'appelle Andrea Molnàr,
    je suis née en Hongrie. Je suis professeur
    de hongrois et de français de formation.
    Depuis 1995 je vis à Paris, et je donne des cours de hongrois. Pendant 4 ans j'étais lecteur
    de hongrois à la Sorbonne(1995-1999).
     
    Sur mon blog, je publie mes traductions des contes et légendes hongrois afin de faire connaître les valeurs du patrimoine culturel de mon pays natal.Le blog est accessible depuis le 6 janvier 2013.
    Une fois par semaine, le vendredi soir, un nouveau conte est mis en ligne.
     

  • Nos amis adhérents de l’association écrivent

    Antonin Grook :
     
    « RETOUR Á BYZANCE » : Au cours de ses voyages en Europe centrale, dans les Balkans et en Russie pendant la guerre froide et peu après la dissolution de l'Union soviétique, l'auteur découvre un complot ayant pour but de changer le cours de l'histoire. Rencontrant partout l'animosité des peuples orthodoxes de l’orient, à la fois contre le catholicisme occidental et contre l'islam turc, il est intrigué par une nostalgie tenace de leur Constantinople perdue, la deuxième Rome.
     
    À travers différents pays, il remarque des signes, d’abord énigmatiques, devenant peu à peu explicites, qui désignent un complot pour renverser le cours de l'histoire qui commença avec le sac de Constantinople par les croisés, et qui s’acheva avec sa chute aux mains des Turcs.
     
    Retour à Byzance est la résolution d'une énigme à travers les pays de l'ancien bloc soviétique, qui est détricotée jusqu’à sa conclusion, à la fois sinistre et comique.
     
    https://www.amazon.fr/Retour-Byzance-Voyages-conspiration-balkanique/dp/1985784734
     
    commentaire lecteur :
    https://www.amazon.fr/Back-Byzantium-Travels-through-Conspiracy/product-reviews/1548862401/ref=dpx_acr_txt?showViewpoints=1
     
    site en anglais : https://tsegeencom.wordpress.com/

  • Nos amis adhérents de l’association écrivent

    « KONGRESS » :
    Une courte farce tragique sur l’arbitraire dans la politique soviétique
     
    Des agents communistes de divers pays, des femmes pour la plupart, attendent ensemble à Moscou dans l’antichambre de la salle où le congrès du parti se tient tous les quatre à cinq ans.
     
    L’un d’entre eux est tué. Lequel des agents est le coupable ? La réponse dépend de qui est à ce moment-là au pouvoir au Kremlin : Staline, Khrouchtchev ou Brejnev
     
    Version bilingue : anglais et français
     
    https://www.amazon.fr/Kongress-Antonin-

  • Nos amis adhérents de l’association écrivent

    Marie Clémence :
     
    « CÉLINE"
     
    Qui est Céline?
     
    Ma grand'mère...ce n'est qu'après son décès que son journal intime me révéla sa vie.
     
    Née dans une famille bourgeoise en Belgique, elle ira rejoindre son amour sur une péniche et y vivra toute sa vie sans être mariée. ...
     
    Céline est une fresque romancée sur la condition féminine du XXe siècle!
     
    Ce livre se trouve sur Amazon.fr
     
    https://www.amazon.fr/C%C3%A9line-Marie-Clemense/dp/2322143006/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1541603012&sr=1-1&keywords=Marie+Cl%C3%A9mense++C%C3%A9line